• Récupération cartes riches, cartes intermédiaires, cartes pauvres
  • Récupération ferraille, laiton, câble, D3E
  • Récupération cuivre millbery
  • Traitement, collecte déchets dangereux, recyclage zinc, jantes aluminium
  • Récupération canettes en acier ou en aluminium
  • Récupération titane, fer, cable, plomb, inox, laiton
  • Récupération pots catalytiques
  • On distingue plusieurs types de cartes: les cartes riches, les cartes pauvres et les cartes dites intermedaires
  • Le millberry est un câble cuivre brut et propre (non brûlé)
  • Les canettes de sodas en alumium ou en acier.
  • Les pots catalytiques dans lesquels on retrouve des métaux précieux (palladium, rhodium, platine, …)

DEEE ou D3E

Qu'est ce qu'un DEEE ou D3E et pourquoi les collecter ?

    • Un DEEE, ou déchet d'équipement électrique électronique, est le déchet d'un équipement fonctionnant grâce à des courants électriques ou des champs électromagnétiques, c'est à dire tous les équipements fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur (rechargeable).
    • Les consommables (cartouches, CD…) ne sont pas considérés comme des DEEE au titre des réglementations existantes, sauf s'ils font partie intégrante du produit au moment de sa mise au rebut.
    • Les VHU (véhicules hors d'usage) et leurs composants spécifiques ne sont pas non plus des DEEE, étant couverts par une autre réglementation.
    • Les sigles DEEE ou D3E sont employés pour parler des déchets d'équipements électriques et électroniques. 
    • Ceux-ci sont  parfois appelés PEEFV : produits électriques et électroniques en fin de vie. 
    • Le sigle MEEPFV est également utilisé pour désigner les matériels électriques et électroniques professionnels en fin de vie.
    • Certains DEEE contiennent des substances dangereuses et doivent donc impérativement être dépollués avant tout type de traitement ; ces DEEE mis en décharge ou en incinération peuvent générer des émanations toxiques dans l'air, l'eau, le sol, dangereuses pour l'homme et/ou l'environnement.
    • De nombreuses fractions des DEEE peuvent être valorisées, ce qui permet de préserver les ressources naturelles et de limiter les quantités de déchets mis en décharge ou incinérés.

 

Source: ADEME http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=12550#qst2